lundi 22 mars 2010

Novescia débauche un pilier du SDB.

La nouvelle vient de tomber et elle agite déjà le landernau de la biologie, alors même que la profession est en proie à une douloureuse réorganisation.  Un des élus nationaux du SDB, plus important syndicat de biologistes, a été recruté comme porte-parole du groupe Novescia.

Le communiqué de presse diffusé par le groupe (dont le PDG est issu de la Générale de Santé) insiste sur les responsabilités syndicales de ce biologiste. De nombreux confrères et consœurs s'en sont émus considérant qu'il s'agit-là d'un  réel conflit d'intérêt.  

"M. C. rejoint le groupe Novescia en qualité de directeur de la communication.
 Novescia est le leader français de la biologie médicale, regroupant des laboratoires d’analyse de biologie médicale dans toute la France. Né en 195.. , M. C. est biologiste, ancien interne en pharmacie des Hôpitaux de Paris, ancien élève du Master « Gestion et Politiques de Santé » à  Sciences-Po Paris.
 Il ouvre son propre laboratoire en 1988. En 2003, il participe à la première fusion de laboratoires de biologie médicale à Paris.
Depuis 1990, M. C. a été également le porte-parole, puis l’un des élus de la principale instance syndicale de la biologie. Dans ce cadre, M. C. a engagé une réflexion et une action sur l’évolution des politiques publiques de santé en général, et de la biologie médicale, en particulier"

Pour l'instant le SDB n'a pas communiqué sur le sujet et nous ne savons pas à l'heure où nous écrivons ces lignes si ce biologiste va démissionner de ses fonctions syndicales. 

Belle prise.

GdM

5 commentaires:

Alain a dit…

Encore de l'anonymisation ! C'est qui M. C. ?

Totsaki a dit…

Allez voir la liste des "référents" du comité AFNOR :
http://www.sdbio.fr/sdb.htm

Je suis en train de googeliser en chaine..

Par contre, pas un seul représentant de Labos NON accrédités...

Alors qu'il me semble que la voix des plus nombreux auraient eu tout intérêt à se faire entendre notamment en terme de faisabilité des exigences.

Alain a dit…

C'est vrai qu'il y manque vraiment des biologistes non accrédités qui auraient pu essayer de faire valoir les difficultés organisationnelles, pratiques, etc. de cette accréditation. Peut être R. Desmoulins ?

Totsaki a dit…

Oups AFNOR ---> Cofrac.

Lapsus révélateur :p

thierry a dit…

Bonjour,
J'ai démissioné du Bureau du SDB le jour de ma prise de fonction sde dircom Novescia.

Je me présenterais d'ici quelques mois devant le CA, organe consultatif, pour explications.

Donc : IL N'Y A PAS DE CONFLIT D'INTERET.

Juste une reflexion à mener dans la profession sur la diversité et l'analyse fine des structures sans dogmatisme.

Cordialement

Thierry COTE
Biologiste